Employeur : Les différents modes de garde

Auxiliaire parentale, assistante maternelle, au pair, baby-sitter, nounou, halte-garderie, crèche, garde partagée, gouvernante, nourrice… Que de noms à comprendre pour trouver le mode de garde de ses rêves ! Surtout ne paniquez pas, je vais tout reprendre depuis le début !

 

Avant de choisir son mode de garde, il faut d’abord définir ses besoins. Avez-vous besoin de quelqu’un en permanence chez vous ? Quelques heures par jours seulement ? Pour une sortie avec les copains de temps en temps ? Il faut aussi et surtout prendre en compte son budget ! Une auxiliaire parentale (ou nourrice à domicile), ne coûte pas la même chose qu’une assistante maternelle ! Le but n’est pas de faire un classement des types de gardes possibles, mais plutôt de trouver le meilleur pour chacun.

Assez de blabla, je commence :

► L’Auxiliaire Parentale :


Une auxiliaire parentale, ou nourrice à domicile, est une personne qui se déplace chez vous, pour garder vos enfants. Elle est souvent à temps plein, mais vous pourrez en trouver qui souhaite un temps partiel pour raison personnelle. La Convention Collective Nationale des Salariés du Particulier Employeur est son outil de référence. Elle est souvent amenée à faire du ménage, même si ça ne fait pas vraiment partie de son métier, et ceci qui exigera une rémunération supplémentaire. Attention tout de même aux dérives, nourrice et femme de ménage sont deux métiers bien différents, à vous de choisir si vous préférez que votre petit reste dans un transat seul pendant que sa nounou fait le ménage, ou bien si vous préférez qu’il aille se promener aux parcs et joue avec elle. Peut-être vaut-il mieux libérer sa nourrice le temps de la sieste de bébé (qui sera courte, croyez-moi) en employant quelques heures par semaine une femme de ménage qui fera ça bien plus rapidement). Dans tous les cas, elle s’occupera chez vous de tout ce qui concerne l’enfant : activités, repas, bain, rangement et ménage des espaces de vie de celui-ci… Vous rentrez chez vous et mettez les pieds sous la table (ou presque…)

Son embauche ouvre droit à des avantages fiscaux, qui réduiront considérablement vos frais. Aucun diplôme ni formation n’est nécessaire pour exercer, il est donc important de vérifier avec attention son CV et ses références. N’hésitez pas à faire un entretien poussé en présence de vos enfants pour voir son comportement. Les références ont souvent de quoi rassurer, mais fiez-vous surtout à votre instinct, et quand vous aurez trouvé la perle rare, il vous faudra peut-être débourser plus que le SMIC pour la garder chez vous ! Son salaire augmentera en fonction de son expérience et de ses diplômes.

Attention, même si ce type de garde comporte de nombreux avantages pour les parents, il vaut mieux vérifier que vous avez de quoi assumer financièrement, car il fait partie des plus couteux ! Pour mener à bien votre entretien, Yoopies met à votre disposition un outil indispensable : la fiche pratique « entretien », pour n’oublier aucunes questions, noter les réponses de la nourrice, et retrouver rapidement la candidate sur qui vous aviez craqué !

 

► La Garde Partagée :

 
La garde partagée consiste à employer une auxiliaire parentale avec une autre famille. Les frais seront donc divisés équitablement selon le nombre d’enfants dans chacune d’elles. La garde se passe alors en alternance (obligatoire) entre les deux lieux de vie.

Même si financièrement c’est une bonne solution, le nombre de problèmes est largement augmenté : désaccord entre les familles, horaires de garde qui changent pour l’une d’elle, congés différés… Autant de problèmes qui font que toutes les nourrices n’acceptent pas ce type de garde !

Assurez-vous de trouver une deuxième famille avec qui vous vous entendez bien, avec qui vous partagez un projet éducatif semblable, qui n’habite pas trop loin de chez vous, et avec le même budget nounou… Quand vous aurez trouvé la deuxième famille de vos rêves, ne reste plus qu’à trouver l’auxiliaire parentale parfaite. (Et c’est reparti…)

 

► L’assistante maternelle :

 
L’assistante maternelle est une personne qui garde vos enfants directement chez elle
. D’ailleurs vos enfants ne seront pas les seuls puisqu’elle pourra garder jusqu’à quatre enfants en mêmes temps (six sur dérogation exceptionnelle). Une assistante maternelle choisit la famille des enfants qu’elle accueillera, en fonction des heures proposées, et de vos demandes particulières (couches lavables, mode d’éducation trop strict ou pas assez…). Chaque famille possède un contrat individuel avec l’assistante maternelle.
En cas de garde partielle ou d’horaires atypiques, il vous sera souvent difficile de trouver une assistante maternelle (en fonction des régions). En effet, il n’est pas intéressant pour elle de devoir changer ses horaires en fonction de vous, ou de devoir chercher une autre famille pour compléter le temps de garde…

 

Pour exercer son métier, l’assistante maternelle doit obligatoirement avoir reçu un agrément de la PMI qui l’autorisera à garder le nombre d’enfants précisé sur celui-ci. Elle suit également une formation de 120h (60h avant l’agrément et 60h après).

Elle sera en charge de l’éveil et de l’éducation de votre (vos) enfant(s) pendant le temps d’accueil, et pourra même poursuivre en temps partiel quand votre petit rentrera à l’école.

L’Assistante Maternelle est un très bon compromis entre la facilité d’accueil d’une auxiliaire parentale, et le prix raisonnable car partagée avec beaucoup de parents ! En plus du salaire horaire, vous devrez payer un complément obligatoire, appelé « indemnité d’entretiens », dont le montant dépend de la région, qui couvre ses frais d’entretien, d’investissement, d’électricité et d’eau.

Ce serait dommage que bébé ait froid chez sa nounou tout de même !

 

► La baby-sitter :

 
La baby-sitter est une personne qui se déplace chez vous
pour garder vos enfants lorsque vous sortez. Cela peut être en journée, le soir, ou la nuit. C’est souvent une garde irrégulière et de peu d’heures, mais ça peut tout à fait être par exemple une sortie d’école tous les jours pendant une année scolaire !

 

Même si la plupart du temps les baby-sitters ne sont pas déclarées à cause du nombre d’heure pas assez important, il reste indispensable de le faire sur Pajemploi  ! Si la garde est régulière ou si sa durée de travail excède 8 heures par semaine ou 4 semaines consécutives par an, alors vous n’échapperez pas au contrat de travail. Celui-ci est nécessaire pour définir en amont les modalités de la garde, les heures de présence etc… Attention, car en cas de problèmes avec votre baby-sitter, vous ne pourrez rien obtenir si vous ne l’avez pas déclarée ! Cela couvre également les accidents des plus simples (bris d’un vase) aux plus signifiants (enfant ou baby-sitter blessés).

Pour employer une baby-sitter, rien de tel qu’un entretien avec la présence de vos enfants ! Sa motivation, son dynamisme et son bon sens seront les clés d’une garde réussie, en tout confiance.

Nous proposons deux types de modes de gardes expliqués ici : le mode Particulier Employeur et le mode Autoentrepreneur Yoopies.


Avez-vous trouvé votre réponse?


Powered by HelpDocs